Implantations humaines en milieu littoral méditerranéen : facteurs d’installation et processus d’appropriation de l’espace, de la préhistoire au Moyen Âge

Du 15 au 17 octobre 2013. Structure des Espaces du Fort Carré, Antibes.

La trente-quatrième édition des Rencontres internationales d’archéologie et d’histoire d’Antibes se proposed’appréhender, dans une large diachronie, les processus régissant l’installation de communautés sur les littoraux méditerranéens et relatifs aux facteurs d’implantation, aux formes d’installation et d’appropriation de l’espace, dans le cadre de migrations, de colonisations ou de conquêtes. Si la recherche sur les questions d’exploitation et de maintien des espaces nouvellement acquis est bien développée, la genèse des établissements et de leurs territoires reste encore à défricher. La thématique du colloque entend donc contribuer à la connaissance de la dynamique des peuplements en Méditerranée, sous l’angle original de l’étude de la phase initiale des implantations de populations en milieu littoral.

Communications concernant l’Afrique :

Mercredi 16 octobre

- Katia SCHÖRLE, Giulio LUCARINI, Settlement dynamics and landscape use in coastal Libya.

- B. BOUSSADIA, Jordi DILOLI FONS, D. BEA CASTAÑO, S. SARDA SEUMÀ, Les établissements humains littoraux de la basse vallée de Chlef (Algérie), depuis le premier Âge du Fer jusqu’à la période musulmane.


Informations et programme détaillé : Calenda