Appel à candidature : Mission archéologique à Sbeïtla 2024

 
La Mission archéologique à Sbeïtla (Tunisie) a été créée en 2022 par Nicolas Lamare (Université de Picardie) et Mohamed Ben Nejma (INP Tunisie). Plusieurs campagnes de terrain ont permis d’effectuer des prospections géophysiques, des relevés par scanner laser 3D et des levés topographiques.
A partir de cette année, la mission est financée par la Commission des fouilles du MEAE et une première campagne de fouilles est organisée cet été. Nous recherchons quelques étudiants (Master/Doctorat) de France et de Tunisie pour participer à cette campagne.
 
Dates des fouilles : 27 juin – 17 juillet
Arrivée possible 25 ou 26 juin / Départ 18 juillet
 
Les conditions de participation sont les suivantes :
– Bonne expérience de fouille
– Bonne condition physique et résistance à la chaleur
– Voyage à la charge des participants (vol vers Monastir) : remboursement forfaitaire de 200€ par la mission
– Passeport valide (au moins 3 mois après la date d’entrée en Tunisie)
– Vaccination antitétanique
– Assurance personnelle (responsabilité civile et rapatriement)
 
Si vous êtes intéressé.e, merci de contacter Nicolas Lamare dans les meilleurs délais en envoyant un CV à l’adresse mail : nicolas.lamare[at]u-picardie.fr
 

XVIe atelier doctoral d’archéologique antique – Archéologie de la guerre. Impact sur le paysage, la société et la culture matérielle

Atelier organisé et dirigé par Gwladys BERNARD (EHEHI-Casa de Velázquez, Madrid) et Paul SCHEDING (Deutsches Archäologisches Institut, Madrid) qui se tiendra du 29 mai au 1er juin 2024 au Deutsches Archäologisches Institut (Madrid) et à l’École des hautes études hispaniques et ibériquesCasa de Velázquez (Madrid).

Vous pourrez davantage d’informations et l’appel en anglais ici, en espagnol ici et en français ici (format pdf).

L’atelier est ouvert à 14 doctorants qui peuvent candidater jusqu’au 20 avril directement sur le site de la Casa de Velázquez grâce à ce lien.


L’objet de cet atelier est d’amener les jeunes chercheurs en archéologie, histoire ancienne, histoire de l’art, philologie, à s’interroger sur les multiples impacts des guerres dans l’Occident romain, sur une période comprise entre le Ve siècle avant et le Ve siècle après J.-C. L’objectif est de construire un fécond espace de débat international, et d’amener les étudiant-e-s à interroger leurs champs et méthodes de recherches, ainsi qu’à s’entraîner à présenter leur sujet de façon réflexive et accessible. Différentes thématiques seront abordées :
— La culture matérielle : quels sont les marqueurs qui montrent l’intrusion de la guerre dans la vie quotidienne ?
— La transformation des paysages : quel impact géographique et géomorphologique ont les conflits sur les territoires et leur occupation ?
— La transformation des sociétés : comment les communautés s’adaptent à l’effort de guerre et aux conséquences politiques des affrontements ?
— L’évolution des cultures et des représentations : comment les images traduisent les nécessaires adaptations au conflit ?


Il n’y a pas de frais d’inscription.  La Casa de Velázquez offrira un hébergement du 29 mai au 1er juin 2024 (3 nuits) à tous les candidats retenus qui en feront la demande et qui n’habitent pas à Madrid. Ils bénéficieront d’un hébergement avec petit-déjeuner en chambre double partagée. Le déjeuner sera offert à la fois au DAI et à la Casa de Velázquez. Les frais de déplacement à Madrid et les dîners sont à la charge du doctorant. La Casa de Velázquez et le DAI-Madrid offrent trois bourses de soutien financier d’un montant maximum de 350 euros (pour le voyage) qui seront attribuées uniquement aux doctorants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur du Maghreb qui en feront la demande.
Langues de l’atelier : anglais, espagnol.

Annonce communiquée par Paul Scheding que nous remercions.

Présentation de l’ouvrage : Explaining the Urban Boom: A Comparison of Regional City Development in the Roman Provinces of North Africa and the Iberian Peninsula (Janine Lehmann et Paul Sheding (éds.))

L’Institut archéologique allemand, département de Madrid, vous invite à rejoindre Darío Bernal-Casasola, Alejandro Quevedo et Carlos Márquez pour une discussion sur le livre Explaining the Urban Boom : A Comparison of Regional City Development in the Roman Provinces of North Africa and the Iberian Peninsula, édité par Janine Lehmann et Paul Scheding, le 15 mars, de 18 à 20 heures (heure d’Europe centrale).

Vous trouverez plus d’informations ici et un lien Zoom ici.

La discussion se déroulera en anglais et en espagnol.

Annonce communiquée par Paul Scheding.

 

Appel à candidature : ingénieur.e d’études (18 mois, prolongeables 5 ou 6 mois de plus). ALEAM ANR-23-CE27-0010-01 “Atlas of the Landed Estates of the Ancient Maghreb”

Intitulé du poste : Ingénieur.e d’études, chargé.e de l’alimentation des documents en langue latine de la base de données du projet ALEAM.
Localisation du poste : Université Bordeaux Montaigne – UMR 5607 Ausonius. Domaine Universitaire, 33607 Pessac.
Contrat/durée : CDD de 18 mois, prolongeables de 5/6 mois (à déterminer selon la grille salariale).
Rémunération : échelon à déterminer selon formation et expérience, à partir de 1.745€ net pour les candidats sans expérience.
Prise de fonction : 01/05/2024.

Argumentaire : Pour un poste d’ingénieur d’études, nous cherchons un profil de jeune master ou jeune docteur.e intéressé.e par l’Afrique ancienne et l’épigraphie numérique pour s’incorporer à l’équipe ALEAM à partir du 1er mai 2024.

Profil recherché :
— Formation en histoire ancienne ou lettres classiques (niveau master ou doctorat),
— Bonne connaissance du latin,
— Expérience de travail avec les sources épigraphiques,
— Intérêt pour les humanités numériques,
— Intérêt pour le travail dans un groupe de recherche coordonné,
— Français : bonne expression et compréhension écrite et orale,
— Anglais : bonne expression et compréhension écrite et orale.

Dossier de candidature :
CV
et Lettre de motivation à envoyer à Hernán González Bordas avant le 15/03/2024.

Fiche de poste

Appel à candidature communiqué par Hernan González Bordas.

Table ronde et discussion commune de David Mattingly “Between Sahara and Sea. Africa in the Roman Empire”, 30 Janvier 2024, en ligne (RomanIslam-Center Hambourg)

Événement en ligne, Mardi, 30 Janvier 2024, 16h (européenne)

Pour s’enregistrer sur zoom, contactez romanislam@uni-hamburg.de.

Discutants:

Touatia Amraoui, Stefan Ardeleanu, Samir Ben Tahar, David Mattingly, Sambia Panzram, David Stone

Plus d’informations sur: https://www.romanislam.uni-hamburg.de/events-news/round-tables.html.

H. Labit-Tlili, Les venationes et le sous-sol des amphithéâtres en Afrique romaine

Soutenance de thèse

Les venationes et le sous-sol des amphithéâtres en Afrique romaine.
Étude fonctionnelle et restitution des aménagements liés aux spectacles (Ier siècle av. J.-C. – IVe siècle)

Samedi 2 décembre 2023 à 14h
Institut National d’Histoire de l’Art (INHA), salle Perrot
2 rue Vivienne, 75002 Paris

Le jury sera composé de :

Mme Caroline MICHEL D’ANNOVILLE – Professeure, Sorbonne Université
Mme Emmanuelle ROSSO – Professeure, Sorbonne Université
Mme Sandrine AGUSTA-BOULAROT – Professeure, Université Paul Valéry – Montpellier 3
M. Fathi BEJAOUI – Directeur de recherche, Institut national du Patrimoine, Tunis
M. Martin GALINIER – Professeur, Université de Perpignan Via Domitia
M. Jean-Claude GOLVIN – Directeur de recherche, CNRS, Université Bordeaux III Michel de Montaigne
Mme Éloïse LETELLIER-TAILLEFER – Maîtresse de conférences, Sorbonne Université

Fronton, un rhéteur africain à la cour des Antonins

Vendredi 1er et samedi 2 décembre 2023
Salle Vasari, INHA
2 rue Vivienne, 75002 Paris
 
De l’œuvre de Fronton, célèbre orateur et ami de l’empereur Marc Aurèle, ne nous est parvenue que sa Correspondance ainsi que des fragments de discours. Bien qu’elle ne soit conservée que par un palimpseste unique qui pose des problèmes de lecture, celle-ci est une source exceptionnelle et encore peu exploitée pour connaître la vie d’un sénateur romain proche des empereurs.
Le colloque se propose d’étudier l’apport de Fronton à la connaissance des sociabilités intellectuelles et politiques de l’époque antonine. On s’intéressera ainsi à la rhétorique et aux rhéteurs du IIe siècle, à l’intimité de l’empereur et de la famille impériale, mais aussi au mode de vie de ce sénateur originaire de Cirta mais installé à Rome, à ses réseaux en Afrique et en Italie, dans l’élite municipale comme dans l’élite impériale.

Colloque organisé par Anne-Florence Baroni (U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Lucie Cazes (U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Informations et programme : AnHiMA

Michèle Coltelloni-Trannoy, Le corpus épigraphique de Cherchel (Algérie)

Michèle Coltelloni-Trannoy (Professeur à Sorbonne Université, UMR 8167-Orient et Méditerranée) interviendra dans le cadre de la première séance du séminaire de recherche “Histoire et archéologie de l’Afrique du Nord antique” organisé par l’UMR 8546-AOROC.

Lieu de l’événement : ENS Ulm, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris, salle F (1er étage)

Date : le 18 septembre 2023, de 16h à 18h. 

Annonce communiquée par Virginie Bridoux [contact].

 

E. Plantade, Le conte de Psyché et Cupidon, témoin du folklore d’Afrique du nord

Emmanuel Plantade, Le conte de Psyché et Cupidon, témoin du folklore d’Afrique du nord. Essai sur la poétique transculturelle d’Apulée, Hildesheim, 2023.

S’appuyant sur des approches admises en philologie classique ainsi que sur la méthode des folkloristes, ce livre défend la théorie d’Émile Dermenghem, lequel affirme l’origine amazighe (« berbère ») du conte de Psyché et Cupidon. En Afrique du nord, les homologues oraux du récit latin d’Apulée (ATU 425) sont-ils de simples traces d’une influence européenne ? Est-ce seulement par affectation que l’auteur, né à Madauros (actuellement Mdaourouch), se reconnaît « demi-Numide et demi-Gétule » (Apol. 24) ? Ce passage est-il le seul indice d’africanité dans l’œuvre ? Où l’auteur a-t-il trouvé la légitimité intellectuelle pour insérer un conte « barbare » dans son roman ? Est-il vraisemblable que le récit latin ait généré les contes oraux de l’Afrique du nord ? Enfin, quelle est la part de la culture impériale et celle de la culture provinciale au milieu des Métamorphoses ? Répondre à ces questions permet de reconstituer peu à peu une poétique unique en son temps, car fondée sur la circulation entre les cultures latine, grecque et africaine (libyque) dont Apulée est l’héritier.

Éditeur : Olms
Collection : Spudasmata, 196
288 pages
ISBN : 978-3-487-16413-7
88 €

Informations : Olms

Caelius Aurelianus: Medicine and Medical Tradition

International Conference organised by Chiara Thumiger, Krystal Marlier
Sept 14, 2023 – Sept 15, 2023
Humboldt-Universität zu Berlin
Unter den Linden 6, Room 2249a

This event is part of the DFG-funded research project “Mental Health in Late Antique Medicine: Caelius Aurelianus on Mental Disorders” based in the Department of Classics at the CAU University in Kiel, Germany.

PI: Chiara Thumiger (Cluster of Excellence Roots, CAU Kiel; Visiting scholar, HU Berlin)

The objective of this conference is to explore in a new light the work and influence of the late antique medical writer Caelius Aurelianus. Caelius Aurelianus is the author of a major treatise De morbis acutis et chronicis (On Acute and Chronic Diseases) as well as of the Gynaecia and Medicinales Responsiones which only survive in fragments. It has been several decades since the last dedicated conference on him and his work; it is now time to propose a reevaluation of his figure as a medical thinker, author, and doxographical source, take stock of the scholarly status quaestionis and envisage future lines of inquiry.

This conference is an occasion to discuss key aspects of his work, his significance in the history of medicine, and his status in contemporary scholarship. We are delighted to have gathered a rich and varied combination of experts in ancient medicine and history, history of philosophy and science, ancient languages and literature, and archaeology of the North African context.

Topics of discussion include the practice of medicine, nosology, pathology, medicine and emotions, emotions and therapeutic techniques;  medical traditions, sects, doctrinal diagreements and the Methodist school; the language, style, and narratology of Caelius’ text; questions of authoriality and reception.

Informations : Humboldt Universität

Nouvelles approches de la culture matérielle en Algérie romaine et tardive

Journée d’etude internationale organisée par S. Ardeleanu, A. Bouder et S. Panzram (RomanIslam-Center, Hambourg)
19-20 juillet 2023, Hambourg

Programme

L’extrême densité et la richesse des antiquités algériennes sont bien connues depuis que les premiers travaux archéologiques et épigraphiques ont commencé dans cette région au cours du 19e s. La recherche scientifique dans ce domaine a néanmoins été assez inégale et même difficile au cours des 150 dernières années. Cependant, pendant les deux dernières décennies, plusieurs projets nationaux et internationaux de terrain et d’archivage ont été lancés, indiquant une nouvelle phase d’intérêt pour la culture matérielle ancienne et médiévale de l’Algérie. Avec cette journée d’étude, nous voulons réunir certains de ces projets actuels et des chercheurs actifs dans ce domaine, afin d’échanger des idées, de discuter des problèmes et de présenter de nouveaux résultats et approches méthodologiques au sein d’une audience interdisciplinaire. Ce workshop cherche délibérément à mettre l’accent sur la fascinante culture matérielle de l’Algérie qui faisait autrefois partie intégrante des empires romain, byzantin et islamique précoce. En se concentrant sur les villes côtières et intérieures, sur le destin changeant des territoires et des ressources, sur une large perspective diachronique et sur des objets de luxe, cet atelier répond directement au quatrième thème annuel du RomanIslam-Centre “Architecture et matériaux de prestige”.

Lieu de la journée d’étude:

Gästehaus der Universität Hamburg, Rothenbaumchaussee 34, 20148 Hamburg

Les sculptures romaines du musée du Bardo. Les portraits

Baratte, F., Bejaoui, F., de Chaisemartin, N. – Nai͏̈t-Yghil, F., Les sculptures romaines du musée du Bardo. Les portraits. Empereurs et personnages masculins privés, statues cuirassées, personnages en toge, impératrices et femmes privées, statues féminines drapes. L’atelier du sculpteur ; 2 (Bordeaux 2023).

Ce volume, le premier du catalogue des sculptures romaines du musée du Bardo à Tunis, est consacré aux portraits et aux statues-portraits aujourd’hui privées de tête : 175 œuvres, dont beaucoup sont inédites. Chacune d’entre elles a fait l’objet d’un examen direct. Une attention particulière a été portée aux couleurs qui très souvent les complétaient. Ces œuvres, qui proviennent de tout le territoire de la Tunisie, avec quelques ensembles particuliers (Carthage, Bulla Regia, Thuburbo Maius) apportent un éclairage renouvelé sur la sculpture dans l’Afrique romaine, tout en fournissant de multiples informations sur les ateliers de sculpteurs et la circulation des œuvres d’art en Méditerranée.

 

Les sculptures romaines du Musée du Bardo

Carnet de veille en archéologie et histoire du Maghreb antique

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search