Archives de catégorie : Publications

Les intellectuels carthaginois

Editions cartaginoiseries, Histoire, 168 p.
P. MONCEAUX, L. LADJIMI SEBAI (éd.), Tunis, 2009 (1ère réédition).

Présentation, index et bibliographie : Leila Ladjimi Sebaï.

TABLE DES MATIÈRES

Présentation

Commentaire

Paul Monceaux

Chapitre I :
La région de l’Atlas sous la domination romaine. Les éléments du génie africain

Chapitre II :
L’éducation classique. Les écoles africaines et l’Université de Carthage

Chapitre III :
Lutte du génie africain et de l’esprit classique. Physionomie des lettrés

Chapitre IV :
Le latin d’Afrique

Chapitre V :
Les époques littéraires en afrique. L’époque punique. L’époque grecque. L’époque latine

La vie littéraire à carthage :
Le public carthaginois et la littérature africaine

Conclusion

Annexes :
Index. Glossaire. Abréviations. Bibliographie

Informations : Editions cartaginoiseries

Les vases-biberons puniques du bassin occidental de la Méditerranée : Monographie d’une forme

Centre de Publication Universitaire, 457 p.
Boutheina Maraoui Telmini, Tunis, 2009.

Sommaire :

Introduction générale – Etude du materiel disponible : Dispersion géographique des vases-biberons puniques dans la Méditerranée occidentale – Catalogue typologique des vases-biberons puniques – Chronologie des vases-biberons puniques – L’étude du décor – Origine des vases-biberons puniques – Essai d’interpretation : Interprétation de la typologie – Quelques hypothèses sur l’usage antique des vases-biberons puniques – Conclusion générale.

Informations : Centre de Publication Universitaire

Huileries antiques de Jebel Semmama

Centre de Publication Universitaire, 490 p.
Samira Sehili, Tunis, 2009

Sommaire :

Inventaire du matériel oléicole – Typologie et distribution spatiale du matériel oléicole : Typologie des plateaux de broyage, des plateaux de pressoir, des contrepoids et des auges – Typologie et distribution spatiale des pressoirs à jumelles – Les huileries et leurs édifices annexes – L’équipement hydraulique et le problème de l’organisation de l’espace : L’équipement hydraulique de J. Semmama – Les centres de production oléicole et l’organisation de l’espace – Le problème de la datation et l’essor économique de la Haute Byzacène.

Informations : Centre de Publication Universitaire


Elites des cités de « Byzacène » du Ier au IVème siècles ap. J.-C.

Centre de Publication Universitaire, 662 p.
Thouraya Belkahia Karoui, Tunis, 2009.

Sommaire :

Cadre général de l’étude – Etude sociale : Familles, liens de parenté, ascension – Les rôles des notables de Byzacène à l’échelle de la cité, de la province et de l’empire – Fortune et niveau de vie : Évergétisme et dons ob honorem – Culture et religion – Catalogue : Les notices individuelles : Élites des cités de l’ancien Byzacium – Élites des cités de la Thusca – Élites des cités de la Steppe.

Informations : Centre de Publication Universitaire


Belkahia

Urbanisme et urbanisation en Numidie militaire

De Boccard, coll. CEROR 34, 315 p.
A. Groslambert (éd.), Paris, 2009.

Actes du colloque de Lyon (7-8 mars 2008).

La Numidie militaire correspondait à l’Aurès, aux Nementcha et à leurs bordures. Elle était caractérisée par une forte présence militaire avec le quartier général de la IIIe légion Auguste à Lambèse. De plus, cette région était marquée par une forte urbanisation ce qui néanmoins, ne doit pas faire sous-estimer son économie rurale.

Ce colloque a permis de compléter ou de réactualiser des travaux des années 1980. Le but était de tenter une synthèse sur cette région qui a pu être comparée à d’autres provinces d’Afrique par André Laronde et Jean-Pierre Laporte. La population (Agnès Groslambert) et en particulier les soldats, très nombreux, ont été étudiés par François Bertrandy. Xavier Dupuis a apporté des éclairages nouveaux sur les curies en utilisant certains documents encore inédits. Michel Debidour est revenu et a revu la célèbre inscription de Lamasba.

Plusieurs cités ont fait l’objet d’articles. Celui de Paul Corbier nous retrace l’histoire de l’éclatante Timgad depuis son origine. Cette ville est bien connue et a été fouillée avec soin. En revanche, Yann Le Bohec a démontré l’état d’abandon dans lequel les archéologues avaient laissé Verecunda qui offre pourtant un dossier épigraphique assez complet. Bernadette Cabouret-Laurioux donne l’exemple d’une petite cité africaine, Thibilis, qui s’est émancipée tardivement de la Confédération cirtéenne (3e quart du IIIe siècle).

Enfin, Christophe Hugoniot s’est penché sur les amphithéâtres militaires dont trois exemples (sur les cinq africains) sont situés en Numidie militaire. Il a pu étudier leur architecture et leur utilisation. Quant à Nacera Benseddik, elle a consacré un très gros dossier aux dieux des soldats qui sont souvent les mêmes que ceux des civils avec une insistance sur les divinités salutifères.


Informations : CEROR

Brunnen in den Städten des westlichen Römischen Reiches

Reichert Verlag, coll. Palila 19, 208 p.
Schmölder-Veit A., Wiesbaden, 2009.

The abundance of water in Roman cities was celebrated already in antiquity and became manifest in numerous different buildings. The present study discusses public and private fountains, important waterworks, which ensured most of the drinking and service water supply in ancient cities. Deep wells, cisterns and fountains in selected cities of the western half of the Roman Empire will be examined in a comparative analysis. Written sources, in addition to the archaeological record, provide important insights into the symbolic signification of running water and the assessment of ground- and rainwater. The examination of both material and written sources enables a comprehensive survey of the usage of various sources of water from the republican to the imperial period.

Der Wasserreichtum römischer Städte wurde bereits in der Antike gefeiert und manifestierte sich in einer Fülle unterschiedlicher Bauten. Das vorliegende Buch widmet sich mit den öffentlichen und privaten Brunnen einer wichtigen Gruppe von Wasserversorgungsanlagen, die in der antiken Stadt einen Großteil der Trink- und Brauchwasserversorgung sicherstellten. Dabei werden Tiefbrunnen, Zisternen und Laufbrunnen ausgewählter Städte im Westen des römischen Reiches untersucht und vergleichend analysiert. Neben den archäologischen Befunden überliefern die Schriftquellen wertvolle Informationen zum Symbolwert des Leitungswassers und zur Bewertung von Grund- und Regenwasser. Durch diese Methodenkombination entsteht ein umfassender Überblick über die Nutzung der verschiedenen Wasserressourcen von der römischen Republik bis in die Kaiserzeit.

Informations : DAI et Reichert Verlag


Antiquités Africaines, t. 44, 2008.

Aix-en-Provence

- Pierre Salama (1917 – 2009), par Jean-Pierre Laporte (p. 5-10).

- Bibliographie de Pierre Salama, par Pierre Salama et Jean-Pierre Laporte, avec la collaboration de Jean-Jacques Dechezelles (p. 11-16).

- Abdelaziz EL KHAYARI et Mustapha JAOUHARI. – Note préliminaire sur une inscription libyque découverte près de ‘Aïn ‘Onsar (environs de Tanger) (p. 17-22).

- Imed BEN JERBIANA. – Céramique pré-impériale de Thysdrus (El-Jem, Tunisie) (p. 17-22).

- Bruno POTTIER. – Les circoncellions. Un mouvement ascétique itinérant dans l’Afrique du Nord des IVe et Ve siècles (p. 43-107).

- Ahmed M’CHAREK, Houcine JAÏDI, Habib BAKLOUTI et Samira SEHILI. – Recherches d’archéologie et d’histoire à Henchir Ghayadha / Bagat ? (Tunisie) (p. 109-167).

- Arij LIMAM. – Stèles à Saturne trouvées au voisinage de la nécropole Nord, à Henchir Ghayadha (p. 169-185).

- Mansour GHAKI. – Inscriptions libyques de Henchir Ghayadha (p. 187-189).

- Ahmed FERJAOUI. – Inscritpions néopuniques de Henchir Ghayadha (p. 191-205).

- Ahmed M’CHAREK. – Inscriptions latines de Henchir Ghayadha (p. 207-227).

- Fethi CHELBI. – Céramique à vernis noir de Henchir Ghayadha : Remarques sur les productions africaines à vernis noir (p. 229-240).

- Ariane BOURGEOIS. – Étude de la céramique antique recueillie à Henchir Ghayadha (p. 241-259).

- Lotfi RAHMOUNI. – Les monnaies dans les fouilles de Henchir Ghayadha (p. 261-265).


Source : Centre Camille Jullian

Augustin d’Hippone, Les Commentaires des Psaumes, Enarrationes in psalmos, Ps. 17-25.

Institut d’Etudes Augustiniennes, Bibliothèque Augustinienne n°57, 364 pages.
M. Dulaey, I. Bochet, A.-I. Bouton-Touboulic, P.-M. Hombert, E. Rebillard (éds.), Paris, 2010.

Edition revue et corrigée par F. Dolbeau. Sermons publiés séparément entre 1991 et 1994 regroupés en un volume.

Source : Compitum, d’après la notice rédigée le 25.01.2010 par Laetitia Ciccolini.