Simitthus 5. Die Brücke über die Majrada in Chimtou

U. Hess – K. Müller – M. Khanoussi

Die antike Stadt Simitthus (heute Chimtou, Tunesien) wird seit 1965 gemeinsam von dem Institut National du Patrimoine (INP) und dem Deutschen Archäologischen Institut erforscht.
Der 5. Band der Publikationsreihe beschäftigt sich mit den architektonischen Überresten der Brücke über die Majrada in Chimtou.

Continuer la lecture de Simitthus 5. Die Brücke über die Majrada in Chimtou

G. Boissier, Promenades Archéologiques I

Précédé de
Des Ruines et des Mots par Claude Louis-Combet
et
Gaston Boissier ou les rê
veries d’un promeneur solidaire par Claude Aziza

« Après un voyage en Italie, vers la fin de 1876, j’avais essayé de faire connaître aux lecteurs de la Revue des deux mondes le résultat des fouilles qui ont été exécutées à Rome dans ces derniers temps. On m’a demandé de réunir en un volume les articles que j’ai publiés à cette occasion. Il a semblé qu’un ouvrage un peu moins superficiel que ne le sont les guides ordinaires, et cependant accessible aux gens du monde, pourrait rendre quelques services aux voyageurs sérieux qui veulent être bien renseignés, et que, même pour les gens qui restent chez eux, il ne serait pas sans intérêt de voir par quelques exemples combien les études archéologiques éclairent les faits de l’histoire. » (G.B.)

Ce volume contient :
Promenades archéologiques : Rome et Pompéi (1880)
Nouvelles promenades archéologiques : Horace et Virgile (1886)
L’Afrique romaine. Promenades archéologiques en Algérie et en Tunisie (1895)

2017, 784 Pages, 34 €
ISBN : 2-84137-330-7

Informations : Editions Jérôme Million

Souad Slimani (université Constantine 2), Exploration archéologique du Hodna occidental (M’Sila)

8 novembre 2017 à 14h30
Musée public national Cirta de Constantine, Algérie

On présentera ici le résultat d’une partie de notre exploration dans le Hodna occidentale (M’sila) ; quinze ans de prospection sur le terrain, a servi pour découvrir à travers plusieurs sites antiques connus ou inédits, diverses formes d’occupation durant toute l’antiquité et notamment la période tardive.
Nous citerons ici quelques exemples de ces sites où on rencontre des ruines considérables de villes, faubourgs, villages perchés, fortifications, travaux hydraulique, pressoirs, éléments de constructions, peut-être même des traces d’atelier d’artisanat, et d’autres indéfinis. Tous montrent une particularité d’occupation dynamique dans une zone frontalière d‘Algérie.

Image may contain: text

Dr. Souad Slimani

Maitre de conférences au département d’Archéologie, Université Constantine 2
Responsable d’un laboratoire pédagogique de l’université Constantine 2

Antiquisante et archéologue de terrain, mes recherches portent sur l’archéologie rurale, j’éffectue des prospections de terrain particulièrement dans le Hodna , à travers quelques villes de l’Est Algérien, et aussi la région de Biskra avec le laboratoire d’archéologie, patrimoine et archéométrie d’Alger de Mohamed El Mostafa Filah
Aussi , Maitre de recherche au laboratoire MERCI du professeur Bouba Medjani où je dirige un projet de recherche sur l’ « Actualisation et revalorisation de la carte archéologie N° 25 (M’sila) de l’Atlas Archéologique de l’Algérie ».

Die Umgestaltung der römischen Welt – Neue Perspektiven, bekannte Probleme

Alfried Krupp Wissenschaftskolleg Greifswald
Martin Luther Straße 14
D–17489 Greifswald

 

Beinahe 20 Jahre nach dem ERC Projekt „The Transformation of the Roman World“ gilt es zu diskutieren. Die römische Welt kannte keineswegs klare Identitäten, auch wenn viele literarische Darstellungen klar zwischen „Römern“ und „Barbaren“ unterscheiden. Verschiedenste regionale, städtische und ethnische Gesellschaften waren im Laufe von Jahrhunderten römisch geworden. Dabei entwickelten sich neue Dynamiken und Prozesse, die bei der Frage nach der „Umgestaltung der römischen Welt“ zu berücksichtigen sind.
Warum traten an die Stelle des weströmischen Reiches im frühen Mittelalter ethnisch definierte Staatsgebilde wie das ostgotische Italien, das vandalische Afrika, das fränkische Gallien oder das westgotische Spanien? Wie bewältigten die Menschen der Spätantike die geistige Spannung zwischen einem universalen Christentum, der Selbstdefinition als Römer und einer spezifischen ethnischen Identität? Welche Vorbedingungen sind zu problematisieren, die bisher zu wenig Beachtung fanden? Welche spezifischen sozialen, ökonomischen und politischen Bedingungen vereinen und trennen Gallien, Spanien, Britannien, Afrika, Italien und den Donauraum? Wie gehen wir mit historischen und archäologischen Narrativen um, die fest verankert erscheinen, aber höchst problematisch sind? Wie sollen wir spätantike und frühmittelalterliche Historiographie und Ethnographie heute lesen?

Wissenschaftliche Leitung:
Privatdozent Dr. Roland Steinacher (Tübingen)

Information:
Christin Klaus M.A.
Alfried Krupp Wissenschaftskolleg Greifswald
D–17487 Greifswald
Telefon: +49 (0) 3834 / 420–5029
Telefax: +49 (0) 3834 / 420–5005
E–Mail: christin.klaus@wiko–greifswald.de

Die internationale Tagung des Alfried Krupp Wissenschaftskollegs wird gefördert von der Deutschen Forschungsgemeinschaft, Bonn,
und der Alfried Krupp von Bohlen und Halbach–Stiftung, Essen.

Informations et programme : Alfried Krupp Wissenschaftskollegs Greifswald

Patrimoines en péril. Action publique et politiques de préservation au Maghreb

13-14 octobre 2017

Laico Hammamet

Yasmine El Hammamet
8050 Hammamet, Tunisie

Colloque international organisé par l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain (IRMC) en partenariat avec Le Gremamo /CESSMA de l’Université Paris Diderot, l’Université Ferhat Abbes de Sétif, le Centre Jacques Berque de Rabat et le Laboratoire d’Archéologie et d’Architectures Maghrébines de Tunis.

Coordination : Hend BEN OTHMAN, Chantal CHANSON-JABEUR

Informations et programme : IRMC

Mausolea and Funerary Landscapes of North Africa

Istituto di Studi Romani, 26-27 ottobre 2017
Piazza dei Cavalieri di Malta 2

L’incontro di studio è indirizzato ad analizzare, in differenti ambiti geografici dell’Africa del Nord (principalmente Libia – Cirenaica e Tripolitania –, ma anche Tunisia e Algeria), e all’interno di un arco cronologico che dall’età ellenistica si estende fino al IV secolo d.C., il soggetto ‘mausoleo’, nella sua qualità di componente essenziale e distintiva del paesaggio antico, attraverso un ventaglio di argomenti che hanno la finalità di metterne in luce le sue differenziate e complesse sfaccettature.

Continuer la lecture de Mausolea and Funerary Landscapes of North Africa

Le Maghreb antique : enjeux identitaires et patrimoniaux contemporains

UNIVERSITE DE TOULOUSE – JEAN JAURES
Maison de la Recherche, Salle D29

Attention ! Modification des dates : 16-17 novembre 2017

Le colloque était annoncé pour les 3-4 novembre 2017. Il aura en fait lieu les 16-17 novembre 2017.

prog-maghreb

Que faire de l’Antiquité du Maghreb ? Comment l’a-t-on perçue au fil du temps et quelle place peut-elle avoir dans les (re)constructions identitaires à l’œuvre aujourd’hui ?

La réception de l’Antiquité maghrébine commence dès l’Antiquité-même, avec les perceptions que pouvaient avoir de leur propre passé régional des Africains comme Apulée ou saint Augustin, dont l’identité et la culture étaient largement l’effet de la conquête romaine. A partir du Moyen Âge, ce passé antique du Maghreb s’estompe sur place, jusqu’à s’effacer chez les intellectuels arabo-musulmans. Inversement, au nord de la Méditerranée, la tradition religieuse et celle de la Renaissance  maintiennent une mémoire suffisamment vive des guerres puniques, du combat contre Jugurtha ou de l’Afrique chrétienne pour conditionner le regard que les premiers acteurs de la conquête coloniale porteront sur les lieux et les hommes du Maghreb.

On sait que cette disparité mémorielle entre nord et sud aboutit à faire de l’Antiquité maghrébine un marqueur identitaire et religieux particulièrement fort durant l’époque coloniale, où elle sert à légitimer la présence de la France héritière de Rome et la volonté du cardinal Lavigerie de ressusciter la Carthage chrétienne.

Dès lors, après les indépendances, comment se réapproprier ce passé antique idéologiquement si chargé ? Comment l’articuler avec le discours et le roman national ? Les différents pays du Maghreb trouvent chacun sa propre formule : en Tunisie  une antiquité riche en apports divers qui tous ont contribué à forger une identité nationale méditerranéenne et ouverte; en Algérie une antiquité déjà marquée par la lutte, toujours recommencée jusqu’à l’époque contemporaine, des héros de la liberté pour défendre un Etat national  sans cesse menacé au cours du temps.

Et depuis les « Révolutions arabes », compte tenu des redéfinitions idéologiques et identitaires qui se confrontent dans le Maghreb actuel, quels sont les nouveaux enjeux liés à ce passé antique ? Quelle histoire en écrire et pour qui ? Dans quelle mesure ses vestiges, sites et monuments, peuvent-ils faire sens et donc patrimoine ? Un des nombreux patrimoines actuellement en crise pour des raisons tant économiques que politiques ou culturelles.

Si dans ce vaste champ de recherches certains domaines, comme l’époque coloniale ont déjà été bien étudiés, d’autres, et en particulier l’époque qui suit les indépendances ainsi que le présent immédiat, restent encore largement à explorer et recèlent des enjeux particulièrement importants.

On distinguera donc 4 axes dans ce colloque :

  • La transmission des savoirs et des perceptions au fil du temps.
  • L’intégration de l’Antiquité aux récits nationaux ; l’élaboration des héros ; la place dans l’éducation et les manuels scolaires.
  • Les politiques patrimoniales ; les sites comme lieux de confrontation des perceptions et des usages.

Kairouan VII. Villes et archéologie urbaine au Maghreb et en Méditerranée Kairouan : 10, 11 et 12 avril 2018

Appel à contribution pour le VIIe Colloque International du département d’Archéologie de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kairouan

Les propositions de communications doivent être envoyées à l’adresse suivante : colloquekairouanavril2018@gmail.com au plus tard le 30 novembre 2017,

KairouanVII_2018

Fiche-de-participation-Kairouan-2018_1

Fiche-de-participation-Kairouan-2018_2

 

Le site d’Henchir Hnich (région du Krib, Tunisie) et la découverte de la lex Hadriana de agris rudibus (IIe s. n. è.)

JEUDI 21 SEPTEMBRE de 18H à 20H
Salle Pierre Paris (ACH037) – Maison de l’archéologie – Université Bordeaux Montaigne
Ali Chérif, 
Professeur détaché auprès de l’INP (Tunisie) et Hernán González Bordas, Post-doc Juan de la Cierva – Universidad de Alcalá de Henares
Le site d’Henchir Hnich (région du Krib, Tunisie) et la découverte de la lex Hadriana de agris rudibus (IIe s. n. è.).
Lors des prospections récentes effectuées dans la région du Krib (Tunisie), Ali Chérif a découvert le site d’Henchir Hnich, à 3 km de l’ancienne Mustis. Mis à part des structures à caractère rural et trois épitaphes, le site a délivré une longue inscription contenant la lex Hadriana de agris rudibus dont on connaissait l’existence grâce à des références présentes dans d’autres inscriptions. Il s’agit donc d’une découverte unique et déterminante pour améliorer nos connaissances sur la question de l’exploitation des campagnes dans les grands domaines de l’Afrique romaine.

H. Töpfer – F. Schön (éds.) Karthago Dialoge. Karthago und der punische Mittelmeerraum – Kulturkontakte und Kulturtransfers im 1. Jahrtausend v. Chr. Internationaler Workshop 29.-30. November 2013 in Tübingen (Tübingen 2016).

https://publikationen.uni-tuebingen.de/xmlui/handle/10900/72648

Dieser Sammelband gibt Einblicke in aktuelle Forschungen zu den vielschichtigen und wechselseitigen kulturellen Austauschbeziehungen im zentralen Mittelmeerraum des 1. Jahrtausends v. Chr. Ausgehend von der punischen Metropole Karthago untersuchen die Autoren anhand archäologischer und historischer Quellen Kulturkontakte und Kulturtransfers in den punischen Siedlungsgebieten. Im Fokus stehen die vielfältigen Dynamiken und Prozesse des Austauschs zwischen Puniern und ihren Nachbarn in Tunesien, auf Sizilien und Sardinien sowie dem phönizischen Mutterland. Die hier gesammelten Aufsätze präsentieren die Ergebnisse des internationalen Workshops „Karthago Dialoge“, der im November 2013 am Institut für Klassische Archäologie der Eberhard-Karls-Universität in Tübingen stattfand.

Carnet de veille en archéologie et histoire du Maghreb antique