Numidia Romana?

Stefan Ardeleanu
Numidia Romana? Die Auswirkungen der römischen Präsenz in Numidien (2. Jh. v. Chr. – 1. Jh. n. Chr.)

Dieser Band zeichnet erstmals systematisch die Städteentwicklung im vor- und frührömischen Numidien nach. Dabei werden rezente wie ältere Survey- und Grabungsdaten diskutiert und neu bewertet. Mittels Autopsie und neuer Phasenpläne gelingt es, die erstaunlich frühe Komplexität und wirtschaftlich-politische Interkonnektivität der Städte Numidiens mit der Mittelmeerwelt zu visualisieren. Wohn- und Werkstattbereiche, Heiligtümer, Grabwesen und Wirtschaft werden auf Kontinuitäten, Brüche und Neuschöpfungen hin untersucht. Mit dem Fokus auf mikroregionale/lokale Kontexte und der Lösung von gängigen binären Akkulturationsmodellen wird gezeigt, dass die sog. dunkle Epoche Nordafrikas und die Identitätsdiskurse dieser Zeit völlig neu zu bewerten sind.

Stefan Ardeleanu studierte 2006-2010 Klassische Archäologie, Alte Geschichte und Byzantinische Archäologie in Heidelberg, Rom und Aix-en-Provence. 2015 wurde er mit einer Arbeit zum vor- und frührömischen Städtewesen in Numidien an der Humboldt-Universität zu Berlin promoviert. 2016/17 war er Reisestipendiat des Deutschen Archäologischen Instituts. Seit 2015 verfolgt er ein Postdoc-Projekt zu spätantiken Grabinschriften und Sepulkralkontexten am SFB 933 „Materiale Textkulturen“ in Heidelberg. Seine Forschungsschwerpunkte bilden Nordafrika (Hellenismus-Spätantike), kaiserzeitliche Grabreliefs, spätantikes Grabwesen sowie Antikenrezeption in moderner Politik und Kultur.

2021
21,0 x 29,7 cm, 628 S., 192 s/w Abb., 44 farb. Abb., 36 Tafeln, Gebunden
98,00 €
ISBN: 9783954905096

Informations : Reichert Verlag

La médecine dans la Carthage antique

Dr Chedlia Ben Youssef (Médecin Phytothérapeute, Directeur de la Clinique de Carthage, Historienne, Vice-Présidente et trésorière de la Société tunisienne d’histoire de la médecine et de la pharmacie)

« La médecine dans la Carthage antique : Abdeschmoun, serviteur d’Esculape (IIIe s. av JC) »

Le 10 février 2021 (en live sur Facebook)

Dans le cadre du cycle « Retour sur la médecine arabe et tunisienne : savoirs, acteurs, pratiques du soin »

Informations : Historien.ne.s de la santé

« TRAVAUX DE TERRAIN ET DE LABORATOIRE AU MAGHREB : ENJEUX ET PROBLÉMATIQUES » – 10 DÉCEMBRE 2020

L’Axe Transversal Histoire et Archéologie du Maghreb Ancien (ATHAr) de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) à Aix-en-Provence organise le jeudi 10 décembre 2020 un webinaire consacré aux « Travaux de terrain et de laboratoire au Maghreb : enjeux et problématiques ».

Cette journée d’étude se propose, à travers neuf présentations de travaux actuels au Maghreb, toutes périodes confondues, de discuter des nouvelles tendances de la recherche de terrain et de laboratoire (fouilles, prospections, étude environnementales et de mobiliers) tant du point de vue du renouvellement des problématiques que de l’utilisation des nouvelles méthodes d’approche.

Inscriptions pour participer au webinaire : https://athar.hypotheses.org/2094

« COLLECTIONS MAGHRÉBINES DE PRÉHISTOIRE ET D’ARCHÉOLOGIE DANS LES MUSÉES FRANÇAIS » – 20 NOVEMBRE 2020

L’Axe Transversal Histoire et Archéologie du Maghreb Ancien (ATHAr) de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH) à Aix-en-Provence organise le 20 décembre 2020 un webinaire consacré aux « Collections maghrébines de Préhistoire et d’archéologie dans les musées français« . 

Beaucoup de musées français, particulièrement ceux des régions méridionales, conservent des collections anciennes provenant d’Afrique du Nord, qui attendent encore d’être recensées et étudiées dans le cadre de nos conventions de partenariat scientifique. Cependant, quel est l’intérêt scientifique réel de ces objets souvent décontextualisés, parfois sans origine précise ? Quelle stratégie adopter pour documenter ces collections et les rendre accessibles aux chercheurs et au grand public des deux rives de la Méditerranée ? Quel rôle peuvent jouer les nouvelles technologie de l’information dans ce but de partage des données ? Toutes questions que cette journée d’étude souhaiterait aborder.

Inscriptions pour participer au webinaire : https://athar.hypotheses.org/2061

Color & Space Interfaces of Ancient Architecture and Sculpture

10th International Round Table On Polychromy In Ancient Sculpture And Architecture

Nov. 10-13, 2020, 14:00 -ca. 19:00 CET – En ligne

Sur l’Afrique

  • E. Neri (Paris), N. Kopczinski (Paris), F. Béjaoui (Tunis), F. Baratte (Paris) : Portraits romains dorés de l’odéon de Carthage
  • E. Neri (Paris), L. de Viguerie (Paris), C. Bouvier (Paris), A. Brunelle, (Paris) Fathi Béjaoui (Tunis), F. Baratte (Paris) : The polychromy and wax finishing of an Imperial colossal statue from Thougga in the Bardo collection (Tunisia)

Informations : 10th polychromy round table

 

V. Bridoux, Les royaumes d’Afrique du Nord


Les royaumes d’Afrique du Nord : émergence, consolidation et insertion dans les aires d’influences méditerranéennes (201-33 av. J.-C.)

Virginie Bridoux

Couverture-Bridoux-FB-brQuand et comment ont émergé ces royaumes antiques indépendants, numide et maure, dont l’existence nous est tout particulièrement révélée dans le contexte des guerres puniques ? Quelles sont les dynasties royales en place et de quelle manière conservent-elles le pouvoir au sein de vastes territoires couvrant le nord du Maroc et de l’Algérie actuels ainsi que le nord-ouest tunisien ? Des territoires souvent dirigés par des rois de nature belliqueuse ou ambitieuse et dont les limites évoluent au gré des alliances ou des rivalités entre peuples voisins ; des territoires composés de diverses communautés urbaines et rurales qu’il fallait tolérer, voire contenir et même contrôler.
Comment ces royaumes et leurs populations évoluent-ils au contact des autres régions de Méditerranée, incluses dans les mondes punique, grec puis romain ? Quel est l’impact de l’implication des souverains nord-africains dans les conflits méditerranéens, en particulier les guerres puniques et les guerres civiles romaines de la fin de la République ? Dans quelle mesure l’insertion de ces royaumes dans l’orbite romaine conduit-elle à la disparition du royaume numide en 41 av. J.-C. et à l’intégration de la Maurétanie dans l’ager publicus en 33 av. J.-C. ?
Ce sont quelques unes des questions fondamentales auxquelles cet ouvrage tente de répondre face à une documentation qui peut paraître bien fragmentaire et parfois déroutante mais qui offre finalement une diversité de sources : des données textuelles, archéologiques, architecturales, épigraphiques, numismatiques ou encore iconographiques, dont la synthèse permet de proposer un regard novateur sur l’histoire de ces régions entre la deuxième guerre punique et la mort du roi Bocchus II (201-33 av. J.-C.).

Virginie Bridoux est chargée de recherche au CNRS (UMR 8546), ancien membre de l’École française de Rome, docteur de l’Université Paris I-Panthéon Sorbonne, spécialiste de l’Afrique du Nord à l’époque préromaine. Après avoir collaboré à plusieurs missions archéologiques au Maghreb de 1999 à 2008, elle assure depuis 2009 la co-direction de la mission archéologique franco-marocaine du site antique et médiéval de Kouass (Asilah, Maroc).

Bibliothèque des Écoles françaises d’Athènes et de Rome 387
Roma: École française de Rome, 2020
ISBN: 978-2-7283-1421-8
281 p., ill. n/b et pl. coul.

Informations : Publications de l’École française de Rome

Baptême et baptistères : regards croisés sur l’initiation chrétienne entre Antiquité Tardive et Moyen Age

12-13 novembre 2020
Séances Zoom, 16h00-20h00 (Central European Time, UTC+1)
Tout public intéressé à assister aux séances est invité à écrire à lucia.orlandi@sorbonne-universite.fr avant le 5 novembre 2020.

L’initiation chrétienne a été depuis longtemps un objet de recherche historique. On trouve d’un côté des travaux sur les diverses traditions théologiques, exégétiques et liturgiques pour la reconstruction de la pratique rituelle, d’un autre côté des recherches sur les typologies architecturales des baptistères, et sur leur décor qui ont été mises en relation plus ou moins efficacement avec la pratique liturgique révélée par les sources écrites.
Lors de cette rencontre dédiée au baptême et aux baptistères, nous espérons mettre en lumière la spatialisation des rituels baptismaux et leur évolution depuis l’Antiquité Tardive et le Moyen Age, en comparant les différentes régions de l’ancien monde romain et de ses voisins. En confrontant textes et archéologie, nous souhaitons poser la question de savoir si les pratiques baptismales sont le moment d’affirmation d’identités chrétiennes régionales ou confessionnelles.

Organisation : Béatrice Caseau (IUF/Sorbonne Université/UMR 8167 Orient & Méditerranée et LABEX RESMED), Lucia Orlandi (Labex RESMED/Sorbonne Université/UMR 8167 Orient & Méditerranée), Vincent Michel (Université de Poitiers/ HeRMA EA 3811, associé UMR 8167 Orient & Méditerranée)

Programme

M. Pignot, The Catechumenate in Late Antique Africa (4th-6th Centuries)

In The Catechumenate in Late Antique Africa (4th-6th centuries) Matthieu Pignot explores how individuals became Christian in ancient North Africa. Before baptism, converts first became catechumens and spent a significant time of gradual integration into the community through rituals and teaching. This book provides the first historical study of this process in African sources, from Augustine of Hippo, to canon of councils, anonymous sermons and 6th-century letters. Pignot shows that practices varied more than is generally assumed and that catechumens, because of their liminal position, were a disputed and essential group in the development of Christian communities until the 6th century at least. This book demonstrates that the catechumenate is key to understanding the processes of Christianisation and conversion in the West.

Éditeur : Brill
Collection : Vigiliae Christianae, Supplements, volume 162
414 pages
ISBN : 978-90-04-43189-8
132 €

Informations : Brill

La conquête arabe de l’Afrique romaine

Anis Mkacher, Mohamed Benabbès
La conquête arabe de l’Afrique romaine. Anthologie bilingue de textes arabes
Editions Hermann, 2020
ISBN : 9791037005427

Cette anthologie bilingue (française et arabe) rassemble pour la première fois les récits de la conquête arabe qui arracha l’Afrique du Nord à la domination byzantine et maure et qui la fit entrer dans l’ère de l’Ifriqiya médiévale. Ces récits, rédigés pour l’essentiel entre le IXe et le XVe siècle, rapportent les lointains souvenirs des témoins oculaires qui finirent par s’installer en Afrique, en Espagne, en Égypte ou en Orient. Ils ont longtemps été ignorés par les historiens de l’Antiquité tardive et du Haut Moyen Âge, car ils se trouvaient éparpillés dans les œuvres d’une trentaine d’auteurs qui n’ont pas toujours fait l’objet d’une traduction ou même d’une édition critique récente. Ces documents historiques fondamentaux lèvent pour la première fois un voile sur les VIIe-VIIIe siècles, dans une région qui fut longtemps le fleuron de l’Empire romain. Ils forment l’épilogue de l’Afrique romaine.

Informations : Editions Hermann

Approches pour l’histoire de la langue berbère

Approches pour l’histoire de la langue berbère
Mise en perspective d’une langue à travers les âges

Le berbère, une langue vivante pratiquée partout dans le Nord de l’Afrique, a fait l’objet de travaux linguistiques significatifs. Cependant comparativement aux études portant sur la langue actuelle, les états anciens de la langue en ont beaucoup moins bénéficié, pas plus qu’on n’ait tenté d’une manière approfondie une approche historique globale de la langue. Dans le but de rétablir un équilibre et de pallier une lacune, nous proposons courant 2020 et 2021 d’organiser deux rencontres scientifiques internationales qui permettront de faire un état des lieux des ressources disponibles, de fixer des priorités sur l’analyse des sources documentaires ainsi que la linguistique historique, tout en créant des conditions de débats fructueux entre chercheurs. Nous espérons, avec cette alliance des archéologues, des généticiens des populations, des philologues, des anthropologues, des historiens et des linguistes (descriptivistes, comparatistes, etc.), que nous pourrons atteindre certains des objectifs fixés.

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 5 octobre 2020

aux responsables de l’organisation du colloque :

  • Ouahmi Ould-Brahanm (ouahmi.ould-braham@mshparisnord.fr) ;
  • Mehdi Ghouirgate (mehdi.ghouirgate@gmail.com)
  • et Lameen Souag (lameen@gmail.com)

Calendrier

5 octobre 2020 : Date limite de réception des propositions (résumé et CV) pour évaluation.

  • 12 octobre 2020 : Début des notifications et retour des expertises à tous les auteurs.
  • 15 novembre 2020 : Date limite de réception des versions corrigées et définitives des textes acceptés.
  • 20 novembre 2020 : Date limite d’inscription au colloque pour au moins l’un des auteurs.
  • 17/18/19 décembre : tenue du colloque

Informations : Calenda

Photo Rachid Tagoula (CC BY-NC-ND 2.0)

Carnet de veille en archéologie et histoire du Maghreb antique

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search