Regards croisés sur Apulée

Souk-Ahras, Algérie, 30-31 mai, 1er juin 2015

Colloque international organisé par le Haut Commissariat à l’Amazighité (HCA)

Apulée, fils de Madaure (actuelle M’Daourouche) écrit ses métamorphoses en latin, et donna ainsi à la littérature, de l’avis de nombreux critiques, un de ses plus beaux textes. Il imposa aussi une véritable métamorphose à l’écriture de son temps, il en dessina une nouvelle ligne que ses contemporains considérèrent comme révolutionnaire. L’histoire retient de cet homme touche-à-tout au parcours exceptionnel, une maitrise de la rhétorique, de la sophistique en général.

Philosophe qu’il se revendique, grand connaisseur des sciences de son époque, Apulée s’est fait une place parmi les illustres, il s’est vu construire une stèle de son vivant en guise de reconnaissance à son grand savoir encyclopédique. Dans le fameux procès qui lui a été intenté, Apulée donna une édification de son éloquence et de son génie philosophique avec, une démonstration de son don de convaincre s’appuyant sur ses expériences savantes. A travers ses nombreux voyages, de Carthage à Rome en passant par Thessalonique en Grèce, il s’abreuva des sciences, de la mythologie et alla à la rencontre des autres cultures et civilisations.

Cette multi-culturalité très visible dans son œuvre majeure « l’Ane d’Or, ou les métamorphoses », fera de lui un méditerranéen, un Universel. L’œuvre et la vie d’Apulée méritent d’être revisitées et d’y poser un regard pour dégager une réflexion profonde sur l’apport de cet illustre personnage à la littérature, en particulier, et à la civilisation universelle en général. Aller sur ses traces pour réécrire son histoire et mettre en lumières ses nombreux écrits, lui qui est parti de Numidie, une terre prospère, à la conquête de la connaissance dans toute la Méditerranée. De nombreuses questions se posent d’elles-mêmes : dans quel cadre spatio-temporel fut élevé Apulée ? Le substrat culturel est-il représenté dans son œuvre ? L’inter-culturalité dans son œuvre est-elle imposée par le rapport dominant-dominé ou exprime-t-elle une universalité recherchée ? Quels rapports entretenait Apulée avec ses pairs ? Quelle place occupe l’œuvre d’Apulée dans la littérature contemporaine, algérienne en particulier ?

Autant de questions et d’autres qui motivent cette rencontre, les universitaires, chercheurs, historiens et auteurs sont invités à y répondre et d’y apporter une contribution pour une meilleure connaissance de cet homme et de son œuvre. La visée du Colloque est donc double : il s’agit de saisir Apulée de manière transversale en explorant ses écrits et les relations qu’il tisse avec son environnement socioculturel. Mais aussi le regard que pose le monde littéraire d’aujourd’hui sur cet homme et l’évolution qu’a connu l’espace qui l’a vu naitre. Nous suggérons ici quelques axes :

La situation géopolitique de la Numidie et de la Méditerranée au IIe siècle ;

La vie d’Apulée : son cadre spatio-temporel, son éducation, sa culture ;

L’inter-culturalité dans l’œuvre d’Apulée ;

L’aspect amazigh dans l’œuvre d’Apulée ;

L’influence de l’œuvre d’Apulée dans la pensée maghrébine et universelle ;

La réappropriation de l’œuvre d’Apulée, perspectives de : réédition, adaptation, traduction…

Plus d’informations