IIe Rencontres autour de la sculpture romaine d’Arles

28-29 octobre 2016

« REMPLOIS EN SCULPTURE, SCULPTURES EN REMPLOI »

Dans toutes les villes de l’Empire romain, embellies de bâtiments en marbre, le phénomène du remploi de la pierre peut être observé. A partir du IIIe siècle de notre ère, les blocs des bâtiments plus anciens sont recyclés au profit des nouveaux, pour des raisons économiques, mais pas seulement. La sculpture n’échappe pas à ce fait, les statues, les reliefs (Arc de Constantin) sont remployés, après modification plus ou moins importante. Certains portraits d’empereur, mais aussi de privés anonymes sont retravaillés et remployés. Mais également, des blocs architecturaux sont recyclés en statues, portraits, sarcophages etc. Au cours de ce colloque, on tentera d’éclaircir également, comment ces choix s’opèrent et comment les changements s’effectuent techniquement. Par ailleurs la question de l’interprétation de ce phénomène sera abordée : doit-on interpréter ces pratiques, comme un signe de décadence, ou bien les lier à un changement des conditions politiques et sociales. Peuvent-elles signaler un changement d’esthétique durant l’antiquité tardive ?  Deux autres thèmes sont également proposés : la présentation de découvertes archéologiques récentes, ou bien de sculptures méconnues, ainsi que les nouvelles recherches concernant la sculpture antique dans les musées.  Les actes seront publiés par le Centre Camille Jullian et le Musée Départemental Arles Antique.

 Programme Sculpture Arles