Compte rendu de la onzième réunion d’Africa Antiqua

Université Paris 7-Denis Diderot, Salle 186
30 avril 2004

Chers amis,

Notre onzième réunion s’est tenue comme convenu le 30 avril à Paris 7 de 14h à 17h. Etaient présents : Mekki Aoudi, Leyla Barkati, M. Bennabes, Lamjed Dridi, Hédi Dridi, Leïla Najjar, Mohamed Ali Ladhari, Sophie Saint Amans, Meriem Sebaï, Kenza Zinai, que nous avons eu le plaisir de rencontrer à l’occasion de son passage à Paris.
Après une rapide présentation, la séance a débutée. Le programme s’est articulé autour de deux points :

I – Les publications récentes

S. Saint-Amans et Mohamed Benabbes ont évoqué diverses publications dont vous retrouverez les comptes rendus dans la rubrique Chronique :
Bost J.-P., J.-M.Roddaz et F. Tassaux éd. : Itinéraires de Saintes à Dougga, Bordeaux, 2003.
Khanoussi M. et L. Maurin dir. : Mourir à Dougga, Bordeaux, 2002.
Khanoussi M. et V. M. Strocka éd. : Thugga I : Grundlagen und Berichte, Mainz, 2002.
Lafont-Couturier H., S. Fardi et Ph. Chauveau dir. : Saint Augustin : une mémoire d’Algérie, Bordeaux-Paris, 2003.

Salama P. : Les bornes milliaires du territoire de Tipasa, Rome 2002
Ensuite Hédi Dridi a proposé un compte rendu du colloque de Siliana.

II-Les activités d’Africa Antiqua

Nous avons eu ensuite une discussion sur l’organisation de la journée du juin : temps des communications, comment articuler les communications etc…

III- Exposé

Leyla Barkati et Leïla Najjar : Deux approches d’études historiographiques sur l’Afrique du Nord.
Cet exposé a été repris lors de la 2nde journée doctorale d’Africa Antiqua qui s’est tenue le 18 juin 2004 à Paris 7, vous le trouverez dans le compte-rendu de cette journée (Journées doctorales)