E. Plantade, Le conte de Psyché et Cupidon, témoin du folklore d’Afrique du nord

Emmanuel Plantade, Le conte de Psyché et Cupidon, témoin du folklore d’Afrique du nord. Essai sur la poétique transculturelle d’Apulée, Hildesheim, 2023.

S’appuyant sur des approches admises en philologie classique ainsi que sur la méthode des folkloristes, ce livre défend la théorie d’Émile Dermenghem, lequel affirme l’origine amazighe (« berbère ») du conte de Psyché et Cupidon. En Afrique du nord, les homologues oraux du récit latin d’Apulée (ATU 425) sont-ils de simples traces d’une influence européenne ? Est-ce seulement par affectation que l’auteur, né à Madauros (actuellement Mdaourouch), se reconnaît « demi-Numide et demi-Gétule » (Apol. 24) ? Ce passage est-il le seul indice d’africanité dans l’œuvre ? Où l’auteur a-t-il trouvé la légitimité intellectuelle pour insérer un conte « barbare » dans son roman ? Est-il vraisemblable que le récit latin ait généré les contes oraux de l’Afrique du nord ? Enfin, quelle est la part de la culture impériale et celle de la culture provinciale au milieu des Métamorphoses ? Répondre à ces questions permet de reconstituer peu à peu une poétique unique en son temps, car fondée sur la circulation entre les cultures latine, grecque et africaine (libyque) dont Apulée est l’héritier.

Éditeur : Olms
Collection : Spudasmata, 196
288 pages
ISBN : 978-3-487-16413-7
88 €

Informations : Olms



Citer ce billet
Nicolas Lamare (2023, 2 septembre). E. Plantade, Le conte de Psyché et Cupidon, témoin du folklore d’Afrique du nord. Africa Antiqua. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/asyu