Archives de catégorie : Colloques

Les pratiques d’une communication instrumentalisée de la mémoire

Les pratiques d’une communication instrumentalisée de la mémoire. L’exemple des milliaires

Colloque international
5-6 mai 2022
Casa de Velázquez et en ligne

Coord. : Sabine LEFEBVRE (Université de Bourgogne Franche-Comté), Stéphane BENOIST (Université de Lille), Christine HOËT-VAN CAUWENBERGHE (Université de Lille), Anne DAGUET-GAGEY (Université d’Artois)

Informations : Casa de Velázquez

De Volubilis à Mogador. Nouvelles données archéologiques et patrimoniales au Maroc

Colloque international

17-19 mars 2022, Hôtel Atlas, salle des Conférences, Essaouira
Colloque organisé par l’Institut National des Sciences de l’Archéologie et du Patrimoine et la Direction du Patrimoine Culturel

Le colloque international, « De Volubilis à Essaouira, nouvelles données archéologiques et patrimoniales au Maroc », est organisé du 17 au 19 mars 2022 à Essaouira en hommage à feu Abdelfattah Ichkhakh, disparu prématurément le 1er août 2020. À l’initiative de l’INSAP, ses collègues, ses amis se sont associés aujourd’hui à cette rencontre et le font en guise de témoignages des liens d’amitié et de respect très forts qu’ils avaient avec le regretté. C’est aussi un signe de reconnaissance à sa générosité de chercheur, à sa modestie et à l’énergie qu’il avait déployée en faveur de la promotion de la recherche archéologique et du patrimoine national. Ce sont les raisons qui ont motivé les intervenants à rendre hommage à ce jeune archéologue passionné et ce conservateur très dynamique dans la gestion, la protection et la restauration du patrimoine.

Informations et programme : AOROC

Relire Paul-Albert Février

Colloque, 7-9 avril 2022
Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme
salle Germaine Tillion
5 rue château de l’horloge
Aix-en-Provence, France

Afin de célébrer le trentième anniversaire de sa disparition, le colloque « Relire Paul-Albert Février » est organisé du 7 au 9 avril 2022, avec un an de retard en raison des conditions sanitaires. Il se donne pour objet de rappeler et parcourir les champs d’étude de ce savant, historien et archéologue de la Méditerranée occidentale qui a inspiré une génération de chercheurs par les thèmes et la liberté d’approche de ces disciplines. Les interventions se répartissent entre cinq domaines : la fin de l’Antiquité et le haut Moyen Âge, les institutions patrimoniales, la topographie urbaine, les textes, les monuments et leur décor. Elles s’appuient sur des travaux de Paul-Albert Février pour montrer les développements et les infléchissements intervenus, parfois les critiques qu’ils ont suscités.

Informations et programme : Calenda

Autour du fonds Poinssot. Les aventuriers de l’archéologie en Afrique du Nord (1830-1957)

Jeudi 24 mars 2022 : INHA, 2, rue Vivienne, 75002 Paris
Vendredi 25 mars 2022 : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 23 quai de Conti, 75006 Paris

La mise à disposition au public scientifique de la bibliothèque et des archives de la famille Poinssot, dont les membres sur trois générations oeuvrèrent, du milieu du XIXe siècle à la fin du XXe siècle, dans les domaines de l’archéologie et de l’histoire de l’Afrique du Nord, ouvre de nouveaux champs d’étude. Ces archives de la découverte et de l’exploration de l’Afrique du Nord permettent d’interroger les modalités d’une science en marche et, surtout, de diriger les projecteurs vers des acteurs méconnus et cantonnés aux marges des territoires de l’archéologie savante. Si l’on connaît davantage les acteurs ecclésiastiques, diplomatiques et académiques de l’archéologie africaine, on peut aujourd’hui mieux appréhender ceux qui ont travaillé dans l’ombre des milieux savants. Une constellation de figures d’aventuriers, dont les productions permettent d’éclairer d’un jour nouveau tant les conditions sociales, économiques et humaines de l’exploration archéologique que la création des collections archéologiques des musées du Maghreb, comme celle des realia de l’édition scientifique. Photos, notes, correspondances, plans de fouilles font apparaître ces chercheurs de trésor, enseignantes, épouses ou assistantes au service d’un savant, commerçants, imposteurs, trafiquants, guides, ouvriers ou photographes de passage, leurs lettres, leurs notes, les objets qu’ils découvraient, qui convergeaient vers les Services des antiquités des capitales du Maghreb ou voyageaient vers des musées européens.

Ce colloque, propose une réflexion sur les contours d’une archéologie europé-enne en devenir, souvent appliquée à un terrain fantasmé – et entend éclairer les écarts, les erreurs, les vides interprétatifs comme les impostures archéologiques, à travers ces figures d’aventuriers, dans le contexte de la colonisation européenne.

Infos et programme : AIBL

Construction et usage des édifices chrétiens pendant les débuts de l’Islam

Construction et Usage des édifices chrétiens pendant les débuts de l’Islam : approches croisées sur l’Église en Méditerranée et au Moyen-Orient (VIIe-IXe siècles)

Colloque international
24 – 26 novembre 2021
École espagnole d’histoire et d’archéologie de Rome, Italie
Organisation : Ángeles UTRERO AGUDO (CSIC/EEHAR) et Simon PIERRE (Ifpo/Sorbonne Université)

Le projet initial porté par l’Ifpo en 2020 a été repoussé en 2021 en raison de la pandémie. Il a alors fusionné avec une seconde entreprise parallèle impulsée par Maria Angeles Utrero, chercheuse CSIC en poste à l’École espagnole d’histoire et d’archéologie de Rome (EEHAR) et avec le soutien de l’Escuela de Estudios Árabes de Grenade. Sous le nom de « Construction et Usage des édifices chrétiens pendant les débuts de l’Islam : approches croisées sur l’Église en Méditerranée et au Moyen-Orient (VIIe-IXe siècles) », il réunit 23 chercheurs travaillant sur l’Antiquité tardive ou du premier Moyen-Âge dans les différentes aires de la Méditerranée et du Proche-Orient (Espagne post-wisigothique, Irak et Arménie post-sassanide, Syrie-Palestine, Égypte et Afrique post-byzantine.) autour d’un sujet commun, le développement continu des Églises héritières du christianisme antique dans le domaine de l’Islam des premiers siècles.
Nous y confrontons les dynamiques d’expansion, de conversion, de structuration communautaire comme autant de formes paradoxales et d’adaptations variées à un ordre confessionnel dont le développement fut lui-même progressif. L’objet qui permet cette démarche polycentrique n’est autre que l’église en tant que bâtiment, ainsi que ses édifices associés (monastères, baptistères, chapelles, martyria) qu’en théorie, la loi islamique aurait dû proscrire dès l’instant de la conquête. Pourtant, ils continuèrent à être construits, agrandis, remaniés, modifiés, et souvent reconstruits et réinvestis pendant les trois siècles de l’Empire omeyyade et abbasside.
Ce colloque international se propose d’envisager ces questions multiples en confrontant les observations, approches et hypothèses des archéologues, historiens de l’art et des textes, antiquisants et médiévistes, occidentalistes et orientalistes, byzantinistes et islamisants travaillant au sud comme au nord de la Méditerranée et du Moyen-Orient.

Programme et informations : Orient et Méditerranée

Qu’est-ce qu’une tribu nord-africaine?

Qu’est-ce qu’une tribu nord-africaine?
Approches pluridisciplinaires de la tribu au Maghreb (Antiquité-Temps présent)

21-22 octobre 2021
Rabat

Coord. : Yazid Ben Hounet (École des hautes études en sciences sociales, Paris), Stéphanie Guédon (Université de Limoges)
Org. : EHEHI-CVZ, Centre Jacques-Berque (Rabat), Nederlands Instituut Marokko (NIMAR, Rabat)
Coll. : Université de Limoges, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Tunis), Réseau des Etudes Maghrébines

Informations : Casa de Velázquez

New Perspectives on Romanization and Islamication

September 29-October 1st 2021, Hamburg

Romanization and Islamication, meaning the “Roman way of life” and Islamic culture, are two processes that continue to shape society today: RomanIslam plans to investigate the processes of cultural assimilation in the western Mediterranean, specifically on the Iberian Peninsula and in North Africa. These regions are ideal for comparative research on empires because structurally speaking, they had comparable economic significance for the Roman and Islamic Empires respectively as well as many other features in common.Prior to assimilation there with two distinct cultures, the Celtiberian and the Berber, that were only superficially influenced by Greek culture. The Roman and Islamic Empires introduced to these an Eastern Imperial or Middle Eastern religion of salvation (Christianity and Islam respectively) in the guise of state religion. This historical situation in the first millennium allows researchers to develop new models and theories in the field of transcultural studies and comparative empire studies.

Informations et programme : RomanIslam

The making of saints in late antique North Africa

International Conference “Why can the dead do such great things? The making of saints in late antique North Africa” organized by the RomanIslam – Center for Comparative Empire and Transcultural Studies, University of Hamburg, and headed by Prof. Sabine Panzram and Nathalie Klinck

Please confirm your participation by September 21, 2021 (5 pm) to rocco.selvaggi@uni-hamburg.de. You will then receive a link enabling you to access the event.

Programme

XIX° CONGRES UISPP MEKNES

EVOLUTION DES SOCIETES HUMAINES DE LA PREHISTOIRE
 A LA PROTOHISTOIRE 

du 2 au 7 Septembre 2021

Université Moulay Ismaïl (Meknès) en ligne

 S19-G:  6 septembre 

9h30-12h00

  • Historiographie des préhistoriens et paléontologues du Maghreb

Link: https://us05web.zoom.us/j/83110372098?pwd=TzNtZzFMNDZ0YnN5NW1XYzI3dkw1Zz09 ( id: 83 110 372 098 code:JXTgD0)

13h30-18h00

  • holocènes à l’interface de la Méditerranée, de l’Atlantique, du Maghreb et du Sahara

Link: https://univ-tlse2.zoom.us/j/98228688930?pwd=dnNBcWVNOW1tcXhQZVZJT1ZCeWlFUT09 ( id: 98 228 688 930 code:183073)

 

 

Colloque international – Libye antique

17-19 mai 2021 (en ligne)

Ce colloque vise un large public, à commencer par ceux qui ne connaissent pas ou peu l’exceptionnel patrimoine du pays. Il se tiendra à distance pour le public, et nous publierons dès que possible les liens pour se connecter.

Il est organisé en parallèle à l’exposition, dans la salle d’actualité du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines du musée du Louvre, de bustes funéraires gréco-libyens saisis par les autorités françaises lors d’enquêtes récentes.

Informations : INHA