Archives de catégorie : Conférences

Matthew S. Hobson: How (or how not) to study ancient economics during the neoliberal crisis

Archäologisches Kolloquium, Munich – Lundi 30 mai 2016  à 19 h 00

Dr Matthew S. Hobson (Leiden): How (or how not) to study ancient economics during the neoliberal crisis: an archaeological case study from Roman North Africa

This presentation attempts to use traditional archaeological sources and methods, combined with literary and epigraphic evidence (inscriptions on stone or bronze and ostraca), to develop a narrative about economic growth in North Africa during the Roman period (146 BC – AD 439). It specifically looks at Roman centuriation and land-holding (the lex Manciana and lex Hadriana de rudibus agris), rural production sites for olive oil, wine and fish products and their relationship to ceramic production and trade (including African Red Slip Ware, Amphorae and cooking wares). The development of a wealthy African municipal aristocracy will be related to the broader process of urbanisation, and to the eventual fragmentation of centralised imperial power.

Informations : Université de Munich

 

Abdelfattah Ichkhakh (Inspection des monuments historiques Essaouira), L’architecture de terre au Maroc antique : état de la question

Conférences de M. Abdelfattah Ichkhakh, Professeur invité du Labex TransferS et de l’UMR AOROC, Inspection des monuments historiques et des sites archéologiques d’Essaouira (Maroc), chercheur associé à l’INSAP, sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique antique.

Le mercredi 17 février 2016 de 16h30 à 18h30 :
L’architecture de terre au Maroc antique : état de la question

La conférence se tiendra en salle F de l’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm 75005 Paris.

Programme Identités et spécificités des cultures d’Afrique antique du labex TranferS
Programme TERMaghreb (Université de recherche Paris Sciences et Lettres-Investissements d’avenir)

Affiche

Continuer la lecture de Abdelfattah Ichkhakh (Inspection des monuments historiques Essaouira), L’architecture de terre au Maroc antique : état de la question

Abdelfattah Ichkhakh (Inspection des monuments historiques Essaouira), Recherches sur la Maurétanie occidentale

Conférences de M. Abdelfattah Ichkhakh, Professeur invité du Labex TransferS et de l’UMR AOROC, Inspection des monuments historiques et des sites archéologiques d’Essaouira (Maroc), chercheur associé à l’INSAP, sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique antique.

Le mercredi 10 février 2016 de 16h à 18h :
Recherches sur la Maurétanie occidentale

La conférence se tiendra en salle F de l’École normale supérieure, 45 rue d’Ulm 75005 Paris.

Programme Identités et spécificités des cultures d’Afrique antique du labex TranferS

Affiche

Continuer la lecture de Abdelfattah Ichkhakh (Inspection des monuments historiques Essaouira), Recherches sur la Maurétanie occidentale

Fr. Baratte (Univ. Paris-Sorbonne / UMR 8167), Les chrétiens et les statues : réflexions à propos d’une récente découverte en Afrique

Mercredi 18 février 2015, à partir de 17h, Collège de France, 52 rue du Cardinal Lemoine 75005 Paris, Salle Lévi-Strauss

Dans le cadre des Rencontres scientifiques d’Antiquité Classique et Tardive (UMR 8167, Orient & Méditerranée) : Troisième séance

Programme :

François BARATTE, « Les chrétiens et les statues : réflexions à propos d’une récente découverte en Afrique »

Emmanuel FRIEDHEIM, « L’identité religieuse des fidèles de la synagogue de Hammat Tibériade ou l’importance de la classe rabbinique au sein de la société juive de Palestine »

Informations

A. M’Charek (Univ. de Tunis), Continuité de l’ethnonymie, continuité du peuplement, de l’Antiquité à nos jours : le cas des Berbères Auares (Hawara) et Dianenses (Zanata)

Vendredi 13 mars 2015, Séance publique à 15h30. Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, grande salle des Séances, Quai de Conti, Paris.
Communication de M. Ahmed M’Charek, professeur d’histoire ancienne à l’Université de Tunis, sous le patronage de M. Jehan DESANGES : « Continuité de l’ethnonymie, continuité du peuplement, de l’Antiquité à nos jours : le cas des Berbères Auares (Hawara) et Dianenses (Zanata) ».